jeudi 17 avril 2014

Les foulards d'Anna

"Un peu de soie, rien que pour soi ..."



Je ne suis pas une grande fan des foulards, mais lorsque j'ai découvert Les foulards d'Anna, j'ai immédiatement changé d'avis ! 

Peux-tu nous dire quelques mots sur toi et sur ta formation ?  
Je suis créatrice d'une jeune marque de foulards en soie haut de gamme "Les foulards d' Anna".
Depuis toujours, je dessine, peint, colle, découpe, j'essaye sur tous les supports, coud, rapièce, pour créer à mon envie.
Je suis originaire de Bretagne, La Trinité sur mer  et après un bac littéraire avec une option d’arts plastiques, j'ai suivi une année aux Beaux Arts de Lorient. J'ai touché à tout ; photo, sculpture, peinture, dessin… c' est là que je me suis rendue compte que mon goût pour la création textile s'était vraiment confirmé. J'ai donc quitté les Beaux Arts et suis partie à Nantes dans une école de stylisme l' Atelier Chardon Savard où j'ai passé deux années et obtenu mon Diplôme de créateur de mode. Après plusieurs stages à droite et à gauche, dans des entreprises toutes variées et de différentes tailles, j' ai eu envie de travailler pour moi, de me lancer ... 


Pourquoi les foulards comme mode d'expression ? 
 Je me suis sentie plus proche de l'art en général que de la mode. Les foulards étaient donc un bon support pour pouvoir m'exprimer, d'autant plus que je suis sensible aux belles matières comme la soie .. 
Je reste donc tout de même dans le monde de la mode en ayant pas  la technique ni la patience que peut avoir une couturière, en étant libre d'un point de vue design textile, création ...! 
Je m'éclate et suis bien plus à l'aise en dessin qu'en couture !



Certains de tes foulards sont de véritables tableaux, est-ce que ton travail ressemble à celui d'un peintre ? 
Ah, voilà une très bonne question !
Oui un petit peu, j'aime cette idée en tout cas.
Dans mon travail de création d'imprimés, je travaille à la main et également à l' ordinateur. J'apprécie la liberté de création, et aime beaucoup bidouiller, essayer de nouvelles choses ..
J'utilise le trait de crayons parfois visible sur les foulards imprimés, la peinture, l'aquarelle, parfois je peux même scanner aussi des matières, du papier kraft chiffonné, des pétales de roses...
J'ai exposé la collection hiver 2013 sous cadre, comme des tableaux et non comme des foulards...! 
Ce serait comme des tableaux soyeux qui flotterai au vent breton et nous.. on ne prend pas froid dans le vent foulard au cou  ! 


J'imagine que le travail de la soie est difficile, avec qui collabores-tu pour la fabrication ? 
Oui, je me suis entourée d' un très bon imprimeur avec un très bon savoir faire, des tissus de qualité et une éthique humaniste et écologique.
Pour l'impression numérique sur tissu leurs encres (à base d’eau) ne polluent pas, ils travaillent également au développement de tissus bios ou recyclés...
J'ai certes eu du mal à les trouver, après avoir d'abord chercher à Paris, je me suis dirigée vers Lyon, ce sont les spécialistes de la soie ! 
 Les foulards en séries limités sont donc imprimés à Lyon, de fabrication française, cela semblait évident pour moi . 

Ta nouvelle collection s'intitule l'éclectique, quel en est la signification ? 
 "l'Eclectique", parce que cette collection à 5 imprimés différents et très variés. 
 L'un est plutôt pastel travaillé uniquement à l'ordinateur avec des traits très géométriques,
 l'autre entièrement à la main plus doux, tout en courbes. Un autre peut être très vif, avec beaucoup de couleurs .. 
Le très très coloré  que j'appelle "full fruits color" est la pièce forte de cette saison!
Je voulais que tout le monde puisse se reconnaître et trouver foulard à son cou !
De même que dans les photos de cet été , j'ai fait porter les foulards par une jeune fille et une femme. Selon leurs motifs et leurs teintes, ils sont portables à tous âges.



Portrait parisien et "un peu breton" des foulards d'Anna : 

Si tu étais un monument ? 
Très kitchement la Tour Eiffel ! Dès que j'aperçois sa longue silhouette je suis comme une enfant qui la verrai pour la première fois !

Si tu étais une station de métro ? 
Place Monge, pour sa vie, son marché, ses brocantes, et sa rue Mouffetard que j'aime tant !
J'y ai vécu un peu, je regrette beaucoup ce quartier animé en journée et plus calme le soir .

Si tu étais un grand magasin ? 
Le marché St Pierre, déjà pour Monmartre et pour ses merveilles de tissus, de couleurs, de matières .. On sort toujours de là des tas d'idées dans la tête et des envie folle de robe sur mesure !

Si tu étais une petite boutique ? 
Lekker-Kkoncept store à Montmartre, une jeune boutique où sont en vente les foulards d'Anna, 
On peut s'y arrêter boire un café ou pour le déjeuner, des produits bio de saison à des prix très raisonnable. On y découvre un bel univers, des expositions peintures, des objets deco design ou vintage, accessoires et vêtements de créateurs à vendre .. J'y passe souvent,
 il faut y aller !!

Si tu étais un restaurant ? 
J'aime changer et découvrir de petits endroits à chaque fois. Le dernier resto très sympa  où j'ai été c'est le long du canal st martin, chez Sésame. Le Brunch est top, l'équipe adorable et le lieu super !

Si tu étais un bar ? 
"L'étage" à la Trinité sur mer en Bretagne, un bar avec une ambiance génial qui surplombe la mer, une tuerie !
À Paris, j'aime le Comptoir Général pour son originalité, sa situation géographique et ses d'jeunes hipster tout fou !

Si tu étais un jardin/parc ? 
Le jardin en Bretagne chez mes parents, des hortensias plein sud proche de la mer ..
Le Paradis ! Il me tarde d'y être !
Je ne suis pas très parc ... J'ai du mal à être dans des espaces de verdures clos .
Je dirai quand même le parc de st cloud, de grands espaces et une très belle vue sur Paris !

Si tu étais un coiffeur ? 
... Bonne question !
et aucune idée, je me coupe les pointes toute seule, j'aime ma longueur.
J'ai dû aller trois fois chez le coiffeur dans ma vie, ma mère m'a longtemps coupé les cheveux.


Qu'on soit adepte ou plus réticente comme moi, Les foulards d'Anna sont faits pour nous !

Coup de coeur : le foulard "Full fruits color"en vente ici


La collection été 2014 est disponible sur son e-shop.
Il reste aussi encore quelques pièces de son ancienne collection ici

Pour les parisiennes retrouvez Les Foulards d'Anna en vente chez : 
L'être ange, 8 rue Dormesson dans le 4e
Leeker Kkoncept store, 35 rue des Trois Frères dans le 18e
Heaven, 40 rue Dauphine dans le 6e

et pour les bretonnes chez : 
Carnac évasion, 2 av des Druides à Carnac Plage
Les établis, 17 rue Fautras à Brest


Crédits photos : Florespinosa