vendredi 28 février 2014

Pas Chassé

Pas Chassé ou le combo chaussettes-chaussures





Pas Chassé bouscule nos codes, 
aujourd'hui porter des chaussettes avec ses sandales c'est ultra tendance ! 


Découvrez l'univers de Pas Chassé, à travers ses deux créatrices, Coralie et Emeline. 




Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre parcours, votre rencontre ?

Coralie : Des études de sociologie, un mémoire sur l'industrie du luxe, et un DESS spécialisé en marketing de mode. Je pensais me diriger vers la mode, et c'est en fait les cosmétiques qui m'ont appelée, entre LVMH, Publicis, et du planning stratégique, j'ai vu presque 6 métiers différents en 7 ans. Après j'ai monté ma structure de tendances et prospective, et voilà 4 ans, que je mêle les différents talents acquis.
Du coup, la mode restait un doux rêve pas réellement aboutit. Jamais j'aurais pensé que cela allait se concrétiser à travers le levier chaussette.

Emeline : J’ai fait une école de mode mais côté marketing, j’ai validé un Bachelor au London College of Fashion et je suis rentrée à Paris pour un Master 2 plus généraliste en Marketing et Communication à l’Université Paris Dauphine. Sinon beaucoup de stages, à l’étranger chez l’annonceur et en agence de conseil en Retail, à Paris en bureau de tendance et chez l’Oréal avant de rejoindre Coralie.

Nous nous sommes rencontrées dans la vie professionnelle, lorsque nous travaillions toutes les deux pour un bureau de tendance (Coralie en consultante et Emeline en stage), nous sommes restées en contact par la suite jusqu’au jour où Emeline a rejoint Coralie dans son entreprise de conseil en prospective. C’est fin 2012 que Pas Chassé a commencé à murir dans nos esprits…


Comment l'idée de lancer une ligne de chaussettes vous est venue ? 

Parce que nous adorions ça toutes les deux ! Nous étions vraiment fans du combo « chaussettes-chaussures » que nous revendiquons avec Pas Chassé… C’est un produit de cœur, nous avons lancée Pas Chassé parce que c’est la marque et le produit dont nous avions envie. A vrai dire il n’a jamais été question de faire autre chose !


Vous réussissez l'exploit de rendre la chaussette chic et féminine, je suis curieuse de savoir ce qu'il y a sur votre moodboard ? 

Un mélange de beaucoup de choses ; des imprimés, des gammes de couleurs, des matières, des postures de pieds… Nous nous inspirons beaucoup de la photographie, on passe nos journées sur Pinterest, on regarde la mode, la déco, la cosmétique beaucoup. Du coup sur notre moodboard il peu y avoir aussi bien un visage au maquillage néon, qu’un fauteuil imprimé jungle à côté d’une paire de chaussure croco ! Le mix & match crée parfois de très belles harmonies !!


Les chaussettes à porter avec des chaussures à talon, un pari risqué non ? 

Ce n’est pas risqué c’est audacieux ! C’est une nouvelle attitude mode, une nouvelle vision de la chaussette puisqu’elle sort de son côté fonctionnel pour devenir un accessoire et donc un tout nouvel enjeu style. Ce qui est beau justement, c’est l’association « chaussettes-chaussures » sur lequel nous travaillons, les deux se complétant pour former un véritable « habit de pied » mode et décalé. Après il n’y a pas d’obligations ! Nous avons également shooté nos chaussettes avec des derbies, des mocassins et même avec des sneakers qui sont des associations toutes aussi jolies…





Avec le succès de vos chaussettes, ne vous lanceriez-vous pas un nouveau défi ? pourquoi pas des collants ? (un peu moins audacieux que vos chaussettes je vous l'accorde)

Nous travaillons et créons les modèles Pas Chassé dans une petite usine française à taille humaine. La chaussette demande un vrai savoir-faire et tout un outillage pour produire, or le collant est un métier complètement différent et nécessite d’autres machines que nous n’avons pas à disposition pour le moment… Mais nous y avions pensé ! Nous aurions adoré avoir une version luxe soit une chaussette avec une maille très fine similaire à celle du collant sur laquelle nous serions venues broder des perles ou des strass, mais ce n’est pas réalisable pour le moment… L’extension de gamme que nous envisageons aussi à plus long terme ce sont les chaussures, évidemment, pour proposer directement un combo sur mesure « chaussettes-chaussures »…


Pas chassé c'est aussi et surtout "une aventure humaine et un esprit d'équipe", pouvez-vous nous en dire quelques mots ? 

Nous en parlions, c’est la rencontre avec Jean-Paul Ventura et son équipe qui nous a épaulé pour toute la production qui a pu faire ce que Pas Chassé est aujourd’hui. Nous avions envie de proximité avec les ateliers pour contrôler la qualité et la création…
Alors que nous étions arrivées avec nos grandes idées nous sommes rendues compte des vraies contraintes techniques à respecter… Du coup nous avons appris et créer, en collaboration avec Jean-Paul : Pas Chassé est une « co-création » entre nous et les ateliers.






Portrait parisien de Pas Chassé : 

Si vous étiez un monument ? 
La Cité de la Mode et du Design, pour son côté excentré (qui devient le nouveau it lieu), son architecture out of the box, et son contenu qu'on adore.

Si vous étiez une station de métro ? 
République, c’est le centre névralgique de Pas Chassé ! Nos bureaux sont rue Beaurepaire.

Si vous étiez un grand magasin ? 
Printemps, parce qu’il y a une carte pour payer 3 fois sans frais !

Si vous étiez une petite boutique ? 
Abou d’Abi Bazar pour sa sélection « mix & match » avec beaucoup de pièces fortes

Si vous étiez un restaurant ? 
La Buvette rue Saint Maur, c’est là où nous avons shooté une partie de la première collection l’été dernier. La carte est délicieuse et les vins à tomber.

Si vous étiez un bar ? 
Le Comptoir Général pour son côté hybride ; on peut y manger bio, acheter un livres, faire un tour dans la friperie et même parfois se faire couper les cheveux ou tailler la barbe.

Si vous étiez un parc ou jardin ? 
Le Jardin du Luxembourg pour regarder le tennis en été, assises, en sirotant un coca frais !

Si vous étiez un coiffeur ? 
Delphine Courteille, c'est la seule à qui Coralie, laisse ses cheveux, les yeux fermés.







Conclusion, des chaussettes avec des sandales ou des escarpins j'aime pas .... J'ADORE !!

Si vous aussi, vous souhaitez suivre la tendance du combo chaussettes-chaussures, rendez-vous sur 

www.paschasse.fr